standard-title Physiothérapie

Physiothérapie

La physiothérapie regroupe plusieurs techniques médicales permettant de prévenir ou d’améliorer certaines déficiences neurologiques ou musculo-squelettiques suite à un accident, une intervention chirurgicale ou lors du vieillissement de votre compagnon.
Suite à une consultation initiale (prise en compte de l’historique de votre animal, examen clinique général / orthopédique / neurologique) visant à définir les besoins de votre animal, un protocole de soin sera mis en place (modalités, espacement des séances, durée de la prise en charge). PhysioVetCare possède un équipement de pointe permettant de proposer toutes les thérapies utiles à la rééducation de votre animal.

HYDROTHÉRAPIE

L’hydrothérapie consiste à faire marcher l’animal sur un tapis immergé. Dans l’eau, la diminution du poids sur les articulations permet aux animaux de se déplacer plus facilement et sans douleur. C’est la méthode de choix pour augmenter la force musculaire en diminuant les contraintes articulaires.

 
 
 
 

Les indications à l’hydrothérapie sont nombreuses :
  • Rééducation post opératoire lors de fracture, d’atteinte des ligaments croisés, de luxation de la rotule, d’entorse…
  • Arthrose
  • Pathologies neurologiques : parésie, paralysie (traumatisme, hernie discale, myélopathie dégénérative, spondylarthrose, suite d’AVC)
  • Médecine du sport : préparation à l’effort physique, récupération

 

LASER THÉRAPEUTIQUE DE CLASSE IV

L’application d’un faisceau laser de classe IV permet d’augmenter le métabolisme tissulaire : les effets sur la cicatrisation (en particulier de la peau), les états inflammatoires et sur la douleur sont prouvés.

 

 

 

Les indications à la thérapie laser sont nombreuses :
  • Affections douloureuses : arthrose, dorsalgie, tendinite, contraction musculaire…
  • Affections neurologiques : paralysie périphérique (arrachement du plexus brachial..), hernie discale…
  • Affections inflammatoires chroniques : otite récidivante, complexe gingivostomatite félin, rhinite/sinusite, pododermatite chez les NAC…
  • Retard de cicatrisation : plaies, défaut de cicatrisation post chirurgicale, défaut de cicatrisation osseuse ou cartilagineuse (fractures, ostéochondrose disséquante)

ULTRASONS

Les ultrasons induisent un échauffement profond des tissus ainsi qu’un micro-massage. Ils sont utilisés lors de problèmes tendineux (ex. Tendinite bicipitale), de problèmes musculaires (Etirement, claquage..) ou en début de séance de kinésithérapie (pour détendre le muscle et préparer au stretching par exemple).

ÉLECTROTHÉRAPIE

L’électrothérapie permet de stimuler les muscles et de promouvoir la régénération nerveuse. Un effet antalgique (courant de type TENS ou endorphinique) rend cette technique intéressante pour la gestion de la douleur, notamment à domicile. Elle peut également aider à diminuer l’amyotrophie résultant d’une immobilisation ou d’une paralysie.

THERMO / CRYOTHÉRAPIE

L’application de chaud ou de froid est connue pour être antalgique. Selon les cas, elle pourra être utilisée, pour optimiser l’effet des exercices sur les muscles.

MASSAGE

Le massage permet de stimuler la circulation et l’innervation musculaire, et d’améliorer l’amplitude articulaire (« stretching »). Souvent utilisé en préparation ou récupération d’effort, il peut aussi être destiné à la relaxation.

KINÉSITHÉRAPIE

Le mouvement est un élément clé de la rééducation fonctionnelle.

 

 

 

 

Comme chez l’homme, on pourra réaliser :
  • Des mouvements passifs (mobilisation douce des articulations, stretching), permettant de récupérer une amplitude articulaire correcte, et de promouvoir la production et la bonne répartition du liquide synovial assurant la lubrification des articulations (important en cas d’arthrose)
  • Des mouvements actifs (travail sur un parcours avec obstacles, travail proprioceptif sur terrains variés ou avec des ballons de rééducation…) ayant pour but de stimuler l’influx nerveux sur les muscles. Il s’agit pour l’animal de réapprendre le mouvement « normal », de se remuscler, et de travailler la coordination des mouvements.

 

TAPIS DE COURSE SEC

L’utilisation d’un tapis sec permet de participer à la rééducation des animaux ne nécessitant pas d’hydrothérapie mais également de proposer des entrainements pour le chien sportif (cani-cross, agility..).